La course

  1. La course

SAMEDI 30 JANVIER 2021 - SLALOM
DIMANCHE 31 JANVIER 2021 - SLALOM

PLUS DE 100 ANS DE COMPÉTITIONS DE SKI À CHAMONIX MONT-BLANC

Le savoir-faire de la vallée de Chamonix en la matière est unique. Dès le début du XXème siècle (1908), sont organisés les premières compétitions internationales de ski, puis en 1924 les 1ers Jeux olympiques d’hiver (dont on fêtera le centenaire lors des J.O. de Paris en 2024), en 1937 les Championnats du Monde sur les pistes des Houches (avec une victoire d’Emile Allais).

En 1948, la première édition de l’Arlberg Kandahar se tient sur la piste des glaciers. La Coupe du Monde de ski « Kandahar » sera ensuite régulièrement organisée sur la piste Verte des Houches. 2020 ayant marqué la vingtième édition dans la vallée !

À ces dates il faut ajouter, sans volonté d’être exhaustif, l’organisation des Championnats du Monde en 1962, les championnats du Monde Junior en 2010 et à plusieurs reprises des Coupes du Monde de Saut à ski, de Télémark et de ski freeride. Depuis 2014, un Kandahar Junior a aussi vu le jour, qui permet aux jeunes skieurs de s’identifier à leurs aînés sur cette épreuve internationale.

LA DISCIPLINE DÉCRYPTÉE

LE SLALOM

Dans le slalom masculin, la dénivellation de la piste peut varier entre 180 et 220 mètres. L'épreuve se déroule en deux manches sur la même piste, mais avec des tracés différents. Le nombre de portes du tracé doit être compris entre 55 et 75 pour les hommes. Le slalom requiert des qualités d'agilité et d'adresse, afin d'éviter d'enfourcher les piquets (lorsque les deux skis ne passent pas du même coté du piquet, le pire cauchemar du slalomeur). Les pistes des épreuves de slalom sont plutôt raides, avec de la neige souvent artificiellement glacée pour éviter une détérioration rapide du manteau de neige malmené par les carres des skis.

CARACTÉRISTIQUES DE LA PISTE DE SLALOM

  • Altitude départ : 1169 m
  • Altitude arrivée : 985 m
  • Dénivellation : 184 m
  • Longueur : 624 m
  • Pente moyenne : 31 %
  • Pente minimum : 10 %
  • Pente maximum : 45 %

LA COURSE EN CHIFFRES

- 204 millions de télespectateurs
- 132 heures de diffusion TV
- 600 bénévoles dédiés à l'organisation
- 2 000 accréditations
- 40 CRS du Centre National d'Entraînement à l'Alpinisme et au Ski pour la sécurité de la piste
- 20 militaires de l'École Militaire de Haute Montagne pour le chronométrage
- 50 personnes pour la sécurité et le gardiennage
- 25 bénévoles de la Croix Rouge
- 100 élèves du Lycée Frison Roche de Chamonix en biqualification aux Métiers de la Montagne
- 400 professionnels de la montagne (entraîneurs et dirigeants des skis clubs de la vallée, moniteurs des ESF de Chamonix, d'Argentière, des Houches, de Vallorcine, de l'UCPA, des guides de la compagnie de Chamonix, de l'ENSA) pour l'entretien de la piste
- 120 journalistes
- 40 000 spectateurs sur le site
- 25 kilomètres de filets
- 15 000 piquets
- 50 kilomètres de câbles TV
- 64 500 visiteurs / an sur Chamonixworldcup.com
- 10 000 visiteurs / jour lors des épreuves sur Chamonixworldcup.com

À PISTE D'EXCEPTION, VAINQUEURS DE LÉGENDE

Au palmarès de la Verte des Houches, les plus fines spatules de tous les temps :

  • James Couttet
  • Karl Schranz
  • Emile Allais
  • Ingemar Stenmark
  • Hermann Maier
  • Kjetil-André Aamodt
  • Alberto Tomba
  • Stefan Eberharter
  • Ivica Kostelic
  • Bode Miller
  • Didier Cuche
  • Dominik Paris
  • Alexis Pinturault
  • Clément Noël
  • Loïc Meillard